Tout savoir sur le PEA

Partager l'article :
Tout savoir sur le PEA
Actus

Le plan d’épargne en actions est une issue pour de nombreuses personnes pour se faire une marge de bénéfices. Cela est possible surtout en investissant sur le marché européen. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le PEA.

Qu’est-ce que le PEA ?

Le PEA (Plan d’épargne en actions) est une structure créée en 1992. Ce plan concerne les investisseurs et encourage les actionnaires effectifs par des bénéfices fiscaux. Depuis 2019, l’opération du système a été simplifiée de peu. Cela dit, le PEA en tant que structure gouvernementale fonctionne sous forme d’enveloppe fiscale en vue d’investir sur les marchés européens. Pour en savoir plus, vous pouvez vous rendre sur des sites de comparatif PEA en ligne. 

Fonctionnement du PEA

Avant toute chose, le PEA est composé d’un compte-espèce. Celui-ci est exclusivement alimenté par des versements en numéraires à partir desquels, vous pouvez effectuer des achats immobiliers. La date du premier achat sera enregistrée comme date d’ouverture du PEA auprès des services fiscaux. Aucun minimum de versement n’est imposé, mais la limite est de 150000 euros. Toutefois, il est possible de transférer le PEA d’un établissement à une autre. 

Frais liés au PEA 

Les frais relatifs à un PEA sont très bien définis. A l’ouverture du PEA, il nécessite d’investir 10 euros. Trois autres frais s’ajoutent. 

  • Frais pour les droits de garde (ils varient en  fonction de la valeur des titres détenus soit 0.40% de la valeur des titres sur 1 an) ; 
  • Frais de transaction (0,50 ou 1,2 % respectivement pour une transaction décentralisée et un autre moyen alternatif) ; 
  • Frais de transfert du PEA vers un autre établissement (15 euros).
A lire   Les différentes façons de cacher votre dos nu selon votre robe

Vous en savez maintenant assez sur le PEA. 

(Visited 3 times, 1 visits today)
Article rédigé par Pascaline
Pascaline